Christian Barbié

mar. 15 novembre 2016 LA CORDE : De jours en jours, à découvrir, cette nouvelle tirée de "La Haute Montagne c'est haut !"



LA CORDE épisode 1

15/11/2016

La corde épisode 1

à Gérard

 

 

Le cri d'un chocard fit lever la tête d'Antonin Gandolfi. Le faisceau de sa lampe frontale balaya en vain l'obscurité. L'oiseau lança un nouveau cri strident que l'écho répéta. Le vieil homme reprit sa montée. Ses gros souliers de cuir bousculant de la semelle  les cailloux égarés. 

Antonin n'était pas mécontent d'être loin des cordées empressées qui ne tarderaient pas à quitter le refuge. La clarté du jour ne serait encore qu'une illusion quand il atteindrait le pied de l'Arête.

L'Arête des Cinéastes. Que de souvenirs. Chaque fissure, chaque replat, chaque becquet de l'itinéraire avait senti la rugosité des mains d'Antonin. Il était jeune guide quand elles avaient saisi, pour la première fois, les prises de la traversée. Depuis, pas une seule année n'avait souffert d'un rendez-vous manqué. Et le plaisir était à chaque fois le même.

Antonin enfila sans y penser les jambes dans son baudrier. Il avait tout son temps. Méticuleusement, il s'encorda d'un nœud de chaise. Des anneaux de corde à la main, il traversa la dernière pente de pierres instables et s'accroupit contre la paroi. Il faisait encore un peu sombre. Il déposa la corde à ses pieds. Mieux valait attendre un peu. En face de lui, la masse sombre du Pelvoux écrasait le ciel sans étoiles. Antonin remonta son col et posa sa tête contre la roche. Il s'assoupit rapidement.

 

Son compagnon était là lorsqu'il rouvrit les yeux. Antonin s'étira pour assouplir ses muscles. 

— Salut, René. Fait assez clair. Si t'es prêt, on y va.

Il sortit quelques dégaines de son sac et les rangea sur son baudrier. Le cliquetis des mousquetons enchanta son oreille. Il allait entamer le premier pas d'escalade lorsqu'il se ravisa.

— Non. On part légers et rapides. On laisse tomber la ferraille et on grimpe corde tendue.

Il reprit son matériel et le fourra au fond de son sac.

Le pied de la paroi semblait émerger de l'amas de cailloux et de terre à son pied. La silhouette d'Antonin se découpa bientôt sur le fil de l'arête. Silhouette prolongée par le serpent de corde glissant entre les obstacles.

 

Le gardien du refuge alluma sa pipe et sortit sur le perron. Les cordées étaient en route et seuls quelques randonneurs dormaient encore dans les dortoirs. C'était le moment que Georges préférait par dessus tout. Sa pause à lui. Il alla s'asseoir au bout de la plateforme de la DZ. Une forme bougea tout en bas, non loin de la vieille cabane Tuckett. Le gardien posa sa pipe et chaussa ses jumelles. Un chamois. Un vieux qui venait souvent par là. Les jumelles glissèrent jusqu'au pied du Pelvoux, sur le glacier de la Momie. Elles remontèrent la face Nord pour scruter la langue terminale du glacier. Avant que les premières cordées descendantes n'apparaissent.

Georges fit un pause pour rallumer le foyer de sa pipe et se tourna vers les Agneaux. Il se doutait bien qu'Antonin devait être, à cette heure, dans les premières longueurs des Cinéastes. La silhouette du vieux guide ne fut pas difficile à repérer.

— Sacré Tonin. Toujours le pied sûr.

Les sourcils broussailleux du gardien se froncèrent soudain.

— Bougre de testard !

(à suivre ... dans quelques jours)

Livres reliés

  • LA HAUTE MONTAGNE C'EST HAUT !

    LA HAUTE MONTAGNE C'EST HAUT !

    22/12/2015

    Secouez ce livre et il en tombera, tour à tour : un berger, un scorpion, une libraire, un guide et un gardien de refuge, une bouteille, le sommet de la Meije, une jeune fille sur les pas de son grand-père [...]

Commentaires des internautes

Nombre de commentaires par page

Vous pouvez insérer votre commentaire ici




Captcha

veuillez saisir le texte affiché

Newsletter

Vous voulez participer
à ce Slog,
écrire des commentaires,
partager votre point
de vue ?

Vidéo
CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe du Slog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog