Les Chroniques de Mlv

mar. 15 août 2017 Une première chronique consacrée à la Rentrée Littéraire. Point cardinal, de Léonor de Récondo, un roman à ne pas manquer ! Bonne lecture !



Un lundi avec Jérôme Attal !

21/03/2016

Après «Aide-moi si tu peux» (focus sur les années 80) c'est à Londres, en 1940, que Jérôme Attal nous emmène grâce à son nouveau roman  «Les jonquilles de Green Park», sorti il y a quelques semaines chez Robert Laffont. En ce lundi matin, je vous propose de découvrir l'interview à laquelle Jérôme Attal a gentiment accepté de répondre.  Bonne lecture !

 

 

Les Chroniques de Mlv : Bonjour Jérôme, et merci d'avoir accepté de répondre à cette interview. Tu es parolier, écrivain, diariste, depuis quand l'écriture fait-elle partie de ta vie ?

Jérôme Attal : Depuis le collège, le lycée. L'écriture a toujours été ma manière de m'ouvrir sur le monde, de communiquer. J'étais un enfant assez secret, fils unique, assez créatif aussi, j'avais besoin d'inventer des histoires, de relier des émotions. Quand il a fallu dire adieu à l'âge des Playmobils, je suis passé à l'écriture, mon néolithique à moi.

 

Les Chroniques de Mlv : Respectes-tu certaines habitudes (lieux, musiques...) lorsque tu travailles ? 

 Jérôme Attal : En règle générale, je n'écoute pas de musique parce que j'ai la sensation que l'écriture contient sa propre musique, et que ce n'est pas la peine de brouiller ou d'illustrer ce qui arrive. Je prends des notes dans des petits carnets moleskines mais une fois que je me décide à écrire sur le long cours j'aime être dans un endroit que je considère comme une maison. J'admire les écrivains qui peuvent travailler n'importe où, dans les trains, pendant les lectures d'autres écrivains (je déconne), pour ma part j'ai besoin de la sécurité d'un chez moi. J'aime aussi le temps d'écrire sans écrire. Je marche beaucoup dans Paris et les choses que j'ai en tête se dénouent ou se composent, s'affinent et se relient. Je retarde aussi le moment d'écrire jusqu'à ce que je n'en puisse plus de le différer. Jusqu'à ce que ça devienne viscéral. 

 

Les Chroniques de Mlv :  Quelle est la genèse de ton nouveau roman, «Les jonquilles de Green Park» ?

 Jérôme Attal : Je suis un amoureux de Londres, et Green Park est un de ces endroits magiques où je me sens comme à la maison. On a tous ce sentiment d'arriver quelque part et de se sentir bien comme si on avait toujours connu cet endroit, comme si une part de nous revenait à la maison. C'est ce qui s'est produit pour moi avec Green Park à Londres. Et après j'ai eu envie de faire un roman autour de cette idée de maison. Ce "home" anglo-saxon qui n'a pas d'équivalent en français. C'est à la fois la maison et le chez soi. Mon idée c'était : qu'est-ce qui définit notre chez soi ? Est-ce la famille ? Les amitiés indéfectibles qu'on se crée ? La première grande histoire d'amour ? Un peu de tout ça à la fois. J'imagine que pour un écrivain le véritable home c'est l'écriture, car on y retrouve tous ces moments disparus et qui nous ont constitué. Je voulais faire un roman puissant et tendre. Nostalgique et vivifiant. Dans lequel je pourrais trouver une place à ce que je suis vraiment.

 

Les Chroniques de Mlv  : Tommy Bratford est fasciné par les héros de comics books.  Que représente ce genre littéraire pour toi ?

Jérôme Attal : J'adore depuis toujours les comics books. Les américains étant un pays trop jeune pour avoir des figures mythologiques, ils se sont créés les super-héros qui n'ont rien à envier aux dieux de l'Olympe de la vieille Europe. Quand j'étais enfant, après une visite chez le dentiste où j'avais fait preuve d'un certain courage, mon papa m'achetait un Strange ou un Spidey. Mon héros préféré a toujours été Daredevil. Je ne sais pas d'ailleurs si, dans son monde à lui, quand Daredevil fait preuve de courage, on lui paye une visite chez le dentiste. Ce serait vraiment marrant. 

 

Les Chroniques de Mlv : Revenons à ton roman précédent «Aide-moi si tu peux», une nouvelle aventure du tandem Caglia/Sparks est-elle  prévue ?

Jérôme Attal : Oui j'aimerais beaucoup. Elle est en préparation. Parmi d'autres idées de roman. Si demain Pocket me dit qu'ils sortent "Aide-moi si tu peux" en poche et qu'ils souhaitent créer une synergie avec mon prochain roman, j'embraye sur une nouvelle aventure de Prudence Sparks et Stéphane Caglia. Sinon, je crois que j'ai une autre belle idée de roman sur laquelle je commence à travailler. En fait tout dépend de l'humeur dans laquelle je vais être ces prochaines semaines, l'accueil des Jonquilles, comment vont se goupiller les choses pour la suite...

 

Les Chroniques de Mlv : As-tu un coup de cœur littéraire et/ou musical à partager avec nous ?  

 Jérôme Attal : En ce moment, il y a Lola Baï qui participe à The Voice. J'ai écrit une jolie chanson avec elle qui s'appelle La lueur.  https://www.youtube.com/watch?v=vI3x4xqSOOc

Concernant la littérature, je suis assez baba du travail de la collection Pavillons Poches de mon éditeur actuel, Robert Laffont. J'adore leur esthétique, leurs couvertures, le prix accessible de ce catalogue, et c'est l'occasion de relire tout Salinger qu'ils ressortent intégralement. 

 

Les Chroniques de Mlv : Dernière question, comptes-tu reprendre tes «Chroniques de l'arbre bleu», ce sympathique rendez-vous du dimanche soir ?

Jérôme Attal : J'étais bien parti et puis il y a eu le 13 novembre et je n'ai plus eu envie d'apparaître à l'écran. Ça m'a paru indécent sur le moment de faire le gugusse en vidéo. J'ai eu envie d'intervenir, et de me réfugier, dans l'écriture. Mais j'ai quand même plusieurs partisans de ces chroniques de l'arbre bleu qui me réclament une suite, qui en parlent autour d'eux, qui me font connaître. Ils sont si charmants que je vais m'y mettre !

 

Je remercie infiniment Jérôme Attal pour sa disponibilité, et vous conseille d'aller à sa rencontre via «Les jonquilles de Green Park» -bien sûr- mais aussi par le biais de ses compositions musicales, ou de son  journal ICI.

 

© Les Chroniques de Mlv -21-03-2016

 

Livres reliés

Commentaires des internautes

Nombre de commentaires par page

Vous pouvez insérer votre commentaire ici




Captcha

Please enter the characters displayed in the image

RECHERCHE
Newsletter

Vous voulez participer
à ce Slog,
écrire des commentaires,
partager votre point
de vue ?

CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe du Slog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog